| More
02-02-2010 06:17 18:17

IVG: l'Alliance pour les droits de la vie juge "consternant" le rapport de l'IGAS

 

Dépêche AFP - 2 février 2010

Le mouvement anti-avortement Alliance pour les Droits de la Vie a jugé mardi "consternant par le conformisme de ses constats comme de ses préconisations" le rapport de l'IGAS (Inspection générale des affaires sociales) sur l'accès à l'IVG et la contraception.
   "Il est paradoxal de constater qu'un organisme censé aborder les problématiques sociales occulte totalement que l'IVG est d'abord un drame social, ce que l'expérience des services d'écoute de l'Alliance ne cesse de confirmer", écrit l'organisation dans un communiqué.
    Selon elle, les solutions préconisées dans le rapport "sont malheureusement celles qui ont fait la preuve de leur inefficacité :
toujours plus de contraception et de campagnes pour la promouvoir alors qu'elles se sont avérées inefficaces, toujours plus d'interventions en milieu scolaire banalisant la relation sexuelle précoce, sans mettre en valeur les dimensions d'affectivité et de responsabilité, la multiplication des prescripteurs de l'IVG et sa revalorisation tarifaire".
   Selon l'Alliance, pour qui "l'urgence est d'aider les femmes enceintes à éviter l'IVG", "en auditionnant exclusivement les acteurs de l'IVG et les militants se présentant comme experts, l'IGAS s'est privée d'une source essentielle d'information".
    L'Alliance pour les Droits de la Vie "demande que soient ajoutées aux livrets remis aux femmes enceintes en difficulté la liste des aides rendant possible une alternative à l'IVG, une information sur les vraies conséquences de l'avortement, des précisions sur les droits des femmes enceintes".


2 Commentaires

Page 1 sur 1 1

#2 jude a écrit le 07-02-2010 17:53 answer

Je souscris complètement à ce qu'a écrit Certin le 5-2- 2010.

#1 Certin a écrit le 05-02-2010 08:53 answer

ne pas juger mais éduquer pour que chacun puisse être libre d'acceuillir la vie, ou la refuser,ne pas réduire la relation sexuelle à un instantanné, mais l'incrire dans une démarche de communication de deux responsabilités, deux coeurs et deux corps, alors il y aura une amélioration dans la contraception.

Réagissez à cette actualité